OpenFLR – Site-specific performance

Saturday 9th July 2016

Dancing in the streets of Florence? Check!

After an evening of rehearsals at the Demidoff dance studio, and another one spent improvising in the city centre, we performed 4 improvised pieces directed by Mose and Silvia (our ‘dance activists’). Each piece was about 15 minutes long, and they happened in 4 different locations, all close by the banks of the river Arno.

Répétition pour "Frog" sur la Piazza del Carmine, à Florence. 08/07/2016

More photos and videos should be coming soon!

***

Samedi 9 juillet 2016

Danser dans les rues de Florence ? C’est chose faite !

Après une soirée de répétitions au studio de l’association Demidoff, et une autre passée à improviser en plein centre-ville, nous avons présenté 4 pièces improvisées, dirigées par Mose et Silvia (nos “activistes de la danse”). Chaque performance a duré environ 15 minutes, et elles ont eu lieu à 4 endroits de la vieille ville de Florence, tous proches des rives du fleuve Arno.

D’autres photos et vidéos devraient suivre !

'Frog', site-specific dance performance. Piazza del Carmine, Firenze. 09/07/2016

‘Frog’, site-specific dance performance. Piazza del Carmine, Firenze. 09/07/2016

Advertisements

OpenFLR – Opening week

Sunday 10th July

Wow. It’s been such a busy week … I’m very happy that we had the afternoon off today. Now I can finally post an article in English!

Warm up at the Demidoff dance studio, in Florence. 04/07/2016

Warm up at the Demidoff dance studio, in Florence. 04/07/2016

After having met Elisa Zuppini last Sunday and Guido Sarli on Monday, we had 3 more workshops: one with Fernanda Troya on Tuesday, another one with Manuel Ronda on Wednesday and the last one with Rosalba Torres-Guerrero on Thursday. At the end of hers, we got a chance to rank all of the choreographers we had met. It wasn’t easy to make up my mind, but I ended up giving my preference to Guido Sarli.

Workshop with Manuel Ronda at the Demidoff dance studio, in Florence. 06/07/2016

Workshop with Manuel Ronda (Italian choreographer currently based in Sweden). 06/07/2016

On Thursday evening, we started rehearsing for a site-specific piece with Silvia and Mose, two dance artists from a collective called Attivisti della Danza. We left the studio at 9.15pm, exhausted … and I almost missed the last direct train home! Fortunately, dancers can run 😀 It was particularly useful on that night.

Right before midnight, when I was about to go to sleep, I received the list of casts by email. But I couldn’t see my name in any of the groups! I found out on the next morning that there had been a bit of confusion between me and Claire, my Australian friend, whose name appeared both in Elisa’s cast and in Guido’s. I guess we are alike physically and our ways of moving are pretty similar too. Anyway, it turned up that I was chosen by Guido, luckily! I started rehearsing with him on Friday afternoon, together with Mariana, Elvira, Fernando, Guadalupe, Andrea, Sarina, Liliana and Mayra. The creative process continued yesterday, even if all of us were extremely tired. And we will carry on working every day from 12:30 until 18:00 … Until our piece is ready!

Workshop with Rosalba Torres-Guerrero. 07/07/2016

Workshop with Rosalba Torres-Guerrero (French-Spanish-Belgian choreographer). 07/07/2016

This morning, we had a Flying Low class. I hadn’t practiced this technique in a while, but it was nice to come back to it. We were all soaking wet at the end of the class (as always) and took advantage of a little break to get refreshed before our general meeting with the OpenFLR team.

Then we could go home! I took the train back to Bologna and had a short nap later in the afternoon … But I still need to rest and get some more sleep to make a fresh start into the second week of the festival!

***

Dimanche 10 juillet 2016

Comme promis, j’ai commencé par écrire en anglais cette fois-ci, et vu le temps que ça m’a pris, je suppose que la traduction de cet article viendra quand je serai en vacances ^^

Ceci dit, vous verrez très bientôt les premières photos de notre performance d’hier soir, avec commentaires bilingues ! A bientôt 🙂

OpenFLR – Introduction

Lundi 4 juillet 2016

L’aventure OpenFLR est bel et bien lancée, ça y est !

Settignano, comune di Firenze, 02/07/2016

Settignano, comune di Firenze, 02/07/2016

La journée d’introduction de samedi, plutôt relax, m’a permis de faire connaissance avec Dana, Mikaela, Andréa et Claire, notamment. Ensemble, nous avons passé le temps de midi à Settignano, sur les hauteurs de Florence. Bilan ? Un magnifique point de vue sur la Toscane, et une première impression très positive de mes collègues de stage !

Hier, dimanche, c’était notre premier jour au studio Demidoff. Nous y avons travaillé avec Elisa Zuppini, la plus jeune chorégraphe des 5, pour explorer ses idées de mouvements et d’improvisation.

Aujourd’hui, les participants qui n’étaient pas encore arrivés nous ont rejoints. La grande majorité de notre groupe vient d’Amérique (du Mexique, du Canada et des États-Unis), mais nous avons aussi deux asiatiques de Macao, un kényan et une australienne. Au total, une trentaine de danseurs, âgés de 18 à 28 ans environ. Je discute en anglais avec tout le monde, mais ça parle beaucoup espagnol aussi ! Et certains sont motivés pour apprendre le français avec moi, ou du moins pour améliorer les bases qu’ils ont déjà.

OpenFLR - Workshop with Guido Sarli. Firenze, 04/07/2016

OpenFLR – Workshop with Guido Sarli. Firenze, 04/07/2016

Ce matin, l’échauffement dirigé par Guido Sarli m’a rappelé ceux que Milena donnait pendant la Biennale de Venise. Il faut dire que Guido se rattache comme elle à la “famille chorégraphique” d’Ohad Naharin et utilise lui aussi des éléments de la technique Gaga. Pourtant, son style de mouvement s’apparente plutôt à celui d’Hofesh Shechter. En moins radical, disons, et avec beaucoup d’idées intéressantes pour le supporter … Laisser faire. Tomber. De multiples petites chutes répétées, une pulsation interne, cyclique, qui ne s’arrête jamais. Un corps qui se voit de l’intérieur, des sensations plus que des formes. Mais des images claires dans leurs intentions. Un langage chorégraphique qui se veut aussi photographique, clair, coupé comme le story-board d’un film ou une bande dessinée.

Stazione Firenze Campo di Marte, 02/07/2016

Stazione Firenze Campo di Marte, 02/07/2016

Tout ça est encore très frais dans ma tête. J’en prendrai sûrement des notes plus spécifiques demain matin dans le train. Il me semble que mon cahier de danse se remplit mieux une fois que j’ai dormi sur les informations intégrées en une journée. Et puis ce soir, je suis vraiment fatiguée. Heureusement que j’aime la danse et ne compte pas les trajets que je fais pour la pratiquer !

Franchement, rien ne pourrait me rendre plus heureuse, plus épanouie, plus satisfaite qu’une vie de voyages, de rencontres et de journées comme celle-ci. Même s’il fait extrêmement chaud à Florence, même si je n’avais pas dormi assez les nuits passées, ces journées de danse me libèrent et me remplissent à chaque fois d’une énergie nouvelle. Je m’étire après chaque session, je bois des litres d’eau chaque jour, mais j’ai déjà des courbatures … Et ça ne fait que commencer !

PS : il faudrait vraiment que je vous fasse un arbre “généalogique” des chorégraphes contemporains, histoire de situer un peu tous les noms que je vais mentionner. En attendant, je peux déjà vous proposer ici un aperçu vidéo du travail de Guido Sarli : https://vimeo.com/ummaummadance.

***

Monday 4th July 2016

Sorry, it’s too late to start translating all this, and I must go to sleep early this evening. But I promise to write my next post in English first 🙂

OpenFLR – On y est presque !

Jeudi 30 juin 2016

Ce matin, ma boite mails s’est ouverte sur un gentil rappel :

Faites vos bagages ! Il est presque temps de partir à Florence !

Eh oui, je suis sur le point d’entamer ma 2ème aventure dansante de l’été : le festival OpenFLR 2016. La journée d’introduction aura lieu samedi, et on enchainera directement avec 5 jours d’ateliers qui nous permettront d’aborder le travail des 5 chorégraphes participants. J’ai fait mes recherches à leur sujet, et devinez quoi ? Plusieurs d’entre eux ont travaillé comme danseurs en Belgique !

Open FLR 2016

Après ça, on sera répartis en groupes pour créer une pièce de danse avec le chorégraphe qui nous aura choisis. Et on présentera ce travail le 20 juillet, au spectacle de clôture du festival. J’espère que cette expérience sera aussi enrichissante que la Biennale de Venise !

***

Thursday 30th June 2016

This morning, my inbox opened onto a kind reminder:

Pack your bags! It’s almost time to go to Florence!

Indeed I’m about to start my second dancing adventure of the summer: the festival OpenFLR 2016. Induction day is on Saturday, and we will continue directly with 5 days of workshops to approach the work of the 5 participating choreographers. I looked them all up, and guess what? Some them have worked as dancers in Belgium!

Next, we will be split into groups to create a dance piece with the choreographer who will have chosen us. And our work will be presented on the 20th July, during the final show of the festival. I hope that this experience will be just as enriching as the Venice Biennale!