Un Mouvement par Mois

Lundi 29 avril 2019

Aujourd’hui, journée internationale de la danse, j’ai pensé qu’il serait grand temps de vous présenter Move of the Month, la série de vidéos que j’ai lancée en février dernier.

Le concept est simple : le dernier dimanche de chaque mois, je publie la vidéo d’un mouvement que j’ai appris durant ce mois-là. En d’autres termes, la règle d’or que je me suis imposée est que, quelque soit le mouvement que je montre, il doit être nouveau pour moi. Vous trouverez donc sur cette chaine des mouvements que je n’avais jamais tentés, jamais vus ou jamais su comment exécuter jusque là.

Vous verrez plus bas que j’ai choisi un tour assez difficile comme mouvement du mois d’avril. Alors qu’il m’avait suffit d’une leçon pour apprendre les mouvements précédents, celui-ci est l’exemple parfait d’un processus d’apprentissage un peu plus long. L’ayant appris pendant la première semaine du mois, je l’ai filmé, pratiqué encore et encore, filmé à nouveau vendredi dernier et, bien que je me sois finalement décidée à le partager en vidéo, je ne le réussis toujours pas à tous les coups, loin s’en faut !

Move of the Month: April 2019 publié par Yanaëlle Thiran sur Vimeo.

Si vous lisez la description de la vidéo sur Vimeo, vous apprendrez que ce mois-ci, je me suis tirée du lit plus tôt que d’habitude pour aller prendre plusieurs cours au studio Rambert. C’est là que j’ai appris et filmé ce mouvement. Mes ami(e)s danseurs(-euses) basé(e)s à Londres savent qu’aller au cours à Rambert est un pari risqué, car ceux et celles d’entre nous qui n’arrivent pas à la gare de Waterloo tôt assez sont parfois dépités d’apprendre, une fois dans le hall d’entrée, que le cours du jour est complet et qu’ils ont fait le déplacement pour rien. Cela m’est arrivé une fois, il y a quelques semaines déjà, et j’ai décidé qu’on ne m’y reprendrais pas !

Mais revenons un peu plus en arrière. Où et comment l’idée de Move of the Month a-t-elle germé ? Une partie de la réponse se rapporte sans doute aux épisodes d’ “Une minute de danse par jour”, la série de vidéos que Nadia Vadori-Gauthier rallonge chaque jour sur sa chaine Vimeo, et que j’ai quelques fois regardée. Notez qu’elle en est aujourd’hui à sa 1567ème danse d’une minute !

Mon autre source d’inspiration pour ce projet est la chaine de micro-films de danse d’une durée de 30 secondes chacun, que mon amie Giulia Coti Zelati et sa collaboratrice Miranda Sheehy publient chaque jeudi depuis le mois de janvier, sous le nom de Tiny Dances. Le 30 mars dernier, ma Compagnie Concentrique a participé à leur entreprise. Le résultat, une version très écourtée de “Play On”, repensée pour la caméra, est en ligne depuis une dizaine de jours. Le voici rien que pour vous :

#30 – Play On publié par Tiny Dances sur Vimeo.

Pour en revenir à Move of the Month, je tiens à ajouter que cette chaine est dédiée à tous les artistes et amis grâce à qui je ne cesse jamais d’apprendre. Vous qui lisez ces lignes êtes bien sûr parmi eux. Alors si une technique, un cours de danse, un prof ou un mouvement en particulier vous vient à l’esprit, avec l’idée que je devrais ou pourrais l’essayer, n’hésitez pas à me le suggérer ! Pourquoi ne pas me laisser un commentaire plus bas, tant que vous êtes là ?

Vous le savez, je ne suis plus qu’à quelques pas, à quelques mois de l’obtention de mon Diplôme en Enseignement et Apprentissage de la Danse. Précisons d’emblée que l’écriture de ce titre à rallonge est un choix délibéré. Je peux vous assurer qu’avec l’expérience que j’ai accumulée au cours des 3 dernières années, je crois fermement qu’enseignement et apprentissage sont inextricablement liés. Je ne cesserai jamais d’apprendre de nouveaux mouvements, ni d’aller plus loin ou plus profondément dans le perfectionnement de ma connaissance de moi et de mon interprétation de l’art du mouvement humain. Pour le moment (et, je l’espère, pour une bonne partie de ma carrière), prendre et donner des cours de danse sont les deux activités qui occupent le plus clair de mon temps. Elles vont main dans la main et me permettent d’aller de l’avant, pas à pas et mois après mois, parfois lentement mais toujours sûrement.

En février, je partais du  principe que le Mouvement du Mois serait une preuve et un renforcement de ma volonté d’en apprendre toujours plus, et de suivre environ 10 cours pour danseurs professionnels chaque mois. Maintenant que j’ai édité et commenté les 3 premières vidéos de la série, je réalise que le partage de ces mouvements que j’apprends est en fait aussi un excellent moyen de les transmettre … comme le ferait une enseignante ! Avec l’aide d’un ralenti et d’une description minutieuse du mouvement choisi, je vise à donner à mon public électronique (et en particulier à mes collègues danseurs et danseuses) les meilleurs outils possibles pour pouvoir exécuter eux aussi le mouvement que j’ai appris et pratiqué dans le but de le filmer.

Au fond, apprendre pour moi, c’est entreprendre quelque chose pour les autres. Et transmettre ce que j’apprends, c’est ce vers quoi ma carrière tend. Alors, en avant ! Suivez-moi, car dorénavant, chaque mois, je vous apprendrai un nouveau mouvement.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.